Publication / Milirad Pavić : La boîte à écriture

P a r u t i o n


Lire la suite...

Publication / Dragan Velikić : Le cahier volé à Vinkovci

P a r u t i o n


Lire la suite...

Réédition / Miloš Tsernianski : Le Roman de Londres

R é é d i t i o n


Lire la suite...

Parution / Laza Lazarević : Au puits - Scènes de la vie serbe

P a r u t i o n


Lire la suite...

Poésie croate chez la Galerie Librairie L'Ollave

Poésie croate en taduction française


Lire la suite...

In memoriam : Kolja Mićević (1941-2020)


Lire la suite...

Parution : Précis de littérature serbe

Parution Précis de littérature serbe > Flyer à télécharger <


Lire la suite...

Apprendre le serbe par Internet - Formation à distance


Lire la suite...
01234567


DAVID ALBAHARI PAR LUI-MEME :

Sur l'Histoire, l'exil, la poétique et bien d’autres choses

 

Albahari Ljudi gradovi 

 

Les textes présentés ci-dessous – sorte d'essais "autoréférentiels" dans lesquels David Albahari explique son ars poetica, ses rapports avec la langue et l’Histoire, sa vision d’un exil choisi ou encore l’influence exercée par le rock’n’roll sur sa poétique – sont extraits de son livre Ljudi, gradovi i štošta drugo [Les gens, les villes et bien d'autres choses], Novi Sad, Dnevnik, 2011.

 La langue, c’est l’Histoire, et l’histoire la géographie

► Le sens de la poétique, la poétique du sens

Le goût de l’exil

Mon style

Le rock’n’roll, une fois de plus



DOSSIER SPÉCIAL : DAVID ALBAHARI

 

Date de publication : juillet 2014

 

> DOSSIER SPÉCIAL : la Grande Guerre
- See more at: http://serbica.u-bordeaux3.fr/index.php/revue/sous-la-loupe/164-revue/articles--critiques--essais/764-boris-lazic-les-ecrivains-de-la-grande-guerre#sthash.S0uYQ00L.dpuf

Le poème titré "Salut à la Serbie", écrit en janvier 1916, fut lu par son auteur Jean Richepin (1849-1926) lors de la manifestation pro-serbe des alliés, organisée le 27 janvier 1916 (jour de la Fête nationale serbe de Saint-Sava), dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne. A cette manifestation assistèrent, â côté de 3000 personnes, Raymond Poincaré et des ambassadeurs et/ou représentants des pays alliés.

Grace à l’amabilité de Mme Sigolène Franchet d’Espèrey-Vujić, propriétaire de l’original manuscrit de ce poème faisant partie de sa collection personnelle, Serbica est en mesure de présenter à ses lecteurs également la photographie de la première page du manuscrit du "Salut à la Serbie".