ATELIER D’ÉCRITURE CRÉATIVE

En collaboration avec l’Atelier Slave, association loi 1901 pour la promotion des langues et des cultures slaves méridionales L’ATELIER D’ÉCRITURE CRÉATIVE en langue serbe animé par Mira Popovićécrivain et journaliste


Lire la suite...

SERBICA ♦ Revue électronique ♦ N° 24 / novembre 2018

SERBICA


Lire la suite...

Dušan Kovačević : Saint Georges tuant le dragon

♦ articles - critiques - essais ♦ Un "drame testamentaire" de Dušan Kovačević Saint Georges tuant le dragon / Sveti Djordje ubiva aždahu pièce dramatique, 1984


Lire la suite...

Le Siècle / Vek (2000) - Aleksandar Gatalica


Lire la suite...

Harita Wybrands : Ultramarine de Mileta Prodanović

♦ articles - critiques - essais ♦ Harita Wybrands L'art comme antidote Mileta Prodanović : Ultramarine, 2010


Lire la suite...

Ivana Stefanović : Le Chemin de Damas


Lire la suite...

Chloé Billon : La Pêche aux oursins de Saša Ilić

♦ articles - critiques - essais ♦ Chloé Billon « N’oubliez pas que les véritables amateurs d’oursins mangent tout l’intérieur » Saša Ilić : La Pêche aux oursins / Lov...


Lire la suite...

« Le Golgotha albanais » ou la traversée des Enfers

LA GRANDE GUERRE 1914-1918 A travers les montaignes glacées de l'Albanie : Vezirov most / Le pont du vizir par Vladimir Bećić


Lire la suite...
01234567


DAVID ALBAHARI PAR LUI-MEME :

Sur l'Histoire, l'exil, la poétique et bien d’autres choses

 

Albahari Ljudi gradovi 

 

Les textes présentés ci-dessous – sorte d'essais "autoréférentiels" dans lesquels David Albahari explique son ars poetica, ses rapports avec la langue et l’Histoire, sa vision d’un exil choisi ou encore l’influence exercée par le rock’n’roll sur sa poétique – sont extraits de son livre Ljudi, gradovi i štošta drugo [Les gens, les villes et bien d'autres choses], Novi Sad, Dnevnik, 2011.

 La langue, c’est l’Histoire, et l’histoire la géographie

► Le sens de la poétique, la poétique du sens

Le goût de l’exil

Mon style

Le rock’n’roll, une fois de plus



DOSSIER SPÉCIAL : DAVID ALBAHARI

 

Date de publication : juillet 2014

 

> DOSSIER SPÉCIAL : la Grande Guerre
- See more at: http://serbica.u-bordeaux3.fr/index.php/revue/sous-la-loupe/164-revue/articles--critiques--essais/764-boris-lazic-les-ecrivains-de-la-grande-guerre#sthash.S0uYQ00L.dpuf

Le poème titré "Salut à la Serbie", écrit en janvier 1916, fut lu par son auteur Jean Richepin (1849-1926) lors de la manifestation pro-serbe des alliés, organisée le 27 janvier 1916 (jour de la Fête nationale serbe de Saint-Sava), dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne. A cette manifestation assistèrent, â côté de 3000 personnes, Raymond Poincaré et des ambassadeurs et/ou représentants des pays alliés.

Grace à l’amabilité de Mme Sigolène Franchet d’Espèrey-Vujić, propriétaire de l’original manuscrit de ce poème faisant partie de sa collection personnelle, Serbica est en mesure de présenter à ses lecteurs également la photographie de la première page du manuscrit du "Salut à la Serbie".