P a r u t i o n


Grande guerre des ecrivains


Laza Lazarević

Au puits

Scènes de la vie serbe


Traduit du serbe par Alain Cappon

Ginkgo éditeur

 Petite Bibliothèque Slave, 2020

Présentation de l’éditeur

Une jeune épouse qui refuse de se plier aux règles de sa nouvelle zadrouga, ces communautés familiales élargies de Serbie, un soldat amputé qui revient de la guerre contre les Turcs et qui est accueilli par son père, une jeune fille qui part faire des études dans la capitale et fait la fierté de son village, un père qui sombre dans la spirale du jeu au désespoir de sa famille... « scènes de la vie serbe » que restituent merveilleusement ces cinq nouvelles de Laza Lazarević, un des auteurs les plus chers aux cœurs des Serbes, qui fit découvrir à l'Occident ce pays mystérieux, depuis peu délivré du joug ottoman.

*

Le fondateur de la nouvelle psychologique serbe

par Jovan Deretić

Laza Lazarević (1851-1891) est le plus grand des conteurs réalistes serbes. Avec les neuf nouvelles, qu’il a pu finaliser durant sa courte vie, il fait partie des prosateurs majeurs de la littérature serbe. […]

Qu’il écrive sur des époques anciennes ou modernes, sur des gens simples ou des intellectuels, il est avant tout un moraliste. L’idéalisation de la société ancienne et la critique de la nouvelle société se manifestent chez lui exclusivement au niveau éthique… D’où l’accusation qu’ont portée certains critiques à Lazarević d’être un moralisateur superficiel. Pourtant, sa capacité de révéler les états psychologiques et les drames intimes de ses personnages, sa force poétique pour dépeindre les différentes atmosphères, et le grand soin qu’il prenait dans l’expression et dans la composition de ses récits prouvent le contraire.

Laza Lazarević est le fondateur de la nouvelle psychologique et l’un des meilleurs stylistes dans l’histoire de la prose serbe. (Serbica ; voir : le texte intégral)